27 décembre 2012
agrandir la taille du texte diminuer la taille du texte envoyer cette page imprimer cette page
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace

« Bien manger, c’est l’affaire de tous ! »

« Bien manger, c’est l’affaire de tous ! », tel est le slogan du Programme National pour l’Alimentation (PNA) qui vise à garantir à chacun une alimentation de qualité.

Ce programme est un fil d’Ariane qui relie tous les acteurs de l’alimentation pour garantir une alimentation suffisante, accessible à tous et de qualité, notamment aux personnes les plus fragiles que sont les séniors.

Améliorer l’alimentation des personnes âgées, c’est s’intéresser non seulement au contenu de l’assiette mais aussi à tout ce qui est autour du repas et qui en fait un moment agréable. La conservation d’un lien social et le plaisir de manger participent à la prévention de la dénutrition et par là-même limitent la perte d’autonomie des personnes âgées.

Les prestations de portage de repas à domicile sont un véritable service pour les personnes âgées qui souhaitent demeurer chez elles alors qu’elles ne sont plus capables de faire leurs courses ou de cuisiner.

Cependant, le recours au portage de repas à domicile ne doit pas être systématique, afin de ne pas précipiter la perte d’autonomie. Il peut ne pas être pertinent lorsque la personne âgée ne peut plus faire ses courses mais peut encore cuisiner.

Ci-dessous, un document grand public réalisé avec la mutualité française pour évoquer l’ensemble des services disponibles en fonction des besoins qui surviennent au fil du vieillissement.


Pour en savoir plus :

Sur ce thème
Sites utiles
  • Alma FranceAllo maltraitance pour les personnes âgées
  • ASH - Actualités sociales hebdomadairesASH la revue de l’action sociale en ligne : derniers flashs de l’actualité sociale, toute l’information dont a besoin un étudiant s’orientant vers un métier social, les dirigeants d’associations sociales, établissements sanitaires et sociaux…
  • association des grands-parrains et petits filleulsL’association, à vocation nationale, " GRANDS-PARRAINS " (loi de 1901) se propose de créer une relation affective et, si possible, durable entre des enfants et des personnes, en général retraitées, disposées à se comporter à leur égard comme le feraient les grands-parents qui leur font défaut.